Tendances Luxe

08 décembre 2014

Mon parfum d'hiver

Place Vendôme, de Boucheron

 

 

Après de longs jours d’hésitation intenses … J’ai enfin trouvé mon parfum d'hiver ! J’ai failli vraiment succomber aux charmes du magnifique Black Opium … Mais quand j’ai découvert MON parfum, j’en suis tombée littéralement amoureuse. Black Opium ou pas Black Opium ? Quand je sentais cette fragrance sur toute les fashionistas de Paris, j’ai décidé que non, je ne l’achèterais pas !

 

Après des heures passées à Sephora, à comparer, à chercher, à sentir j’ai enfin trouver ! Et pas à Sephora. Une personne de mon entourage m’a gentiment donné un échantillon de « Place Vendôme de Boucheron », L’Eau de Toilette. Et là coup de foudre ! Des notes sucrées, envoûtantes et en même temps un peu fraîches (sûrement l’effet de l’eau de toilette). Quatre jours après, je l’avais acheté, mais en parfum car je trouve que l’eau de toilette ne tient vraiment pas sur la peau et que ce n’est pas vraiment adapté pour l’hiver.

 

Premièrement, à la vue de la bouteille j’étais émerveillée. Un véritable bijou, le verre est très travaillé et la forme me fait fortement penser à une ruche d’abeille.Concernant le jus je le trouve délicat, poudré et envoûtant.

La fragrance fait partie de la famille olfactive des boisés et est caractérisée de « floriental » ; un mélange subtil de fleurs et de senteurs orientales synonyme de d'envoûtement, de sensualité.

En notes de tête, ressortent le poivre rose et la rose, associé à la fleur d’oranger qui amène une subtile touche de fraîcheur.  Le cœur de la fragrance est composé d’un bouquet de pivoines et jasmin, arrosé de notes miellées. Enfin le bois de cèdre et le benjoin vient réchauffer tendrement le parfum.

Je suis donc carrément addict à ce parfum. Seul bémol : il faut en mettre beaucoup pour que le  jus ressorte, de plus il ne tient pas longtemps sur ma peau, ce qui m’étonne pour un boisé.  C’est la seule cause qui fait que je ne rachèterais pas le parfum.

 

Un peu d’histoire …

 

Pourquoi « Place Vendôme » ?

 

La Maison est fondée par Frédéric Boucheron en 1858. Premièrement, Monsieur Boucheron installe sa Maison dans la galerie du Palais Royale. La joaillerie est bien sûr le cœur de métier de Boucheron qui deviendra par la suite le premier joaillier de la Place Vendôme. Le nom du parfum fait donc référence à cet évènement marquant de l’histoire du célèbre joaillier.

 

 

 

Posté par tendancesluxe à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


23 septembre 2014

Les nouveaux parfums de Septembre (partie 2)

2. Dahlia Divin de Givenchy

 

                  Deuxième parfum que je vais présenter Dahlia Divin, univers et message totalement différent de Black Opium.

            Celui-ci ce n’est pas vraiment le packaging qui m’a attiré puisqu’il est assez simple et assez commun. La seule extravagance est que le bouchon est assez large et grand on a même l’impression qu’il fait presque la taille du contenant.  Pourquoi ai-je donc décidé d’aller le sentir si le packaging ne m’attirait pas plus ça ? Et bien j’ai trouvé agréable de voir le parfum à travers la bouteille transparente (idem que j’Adore de Dior). Le liquide à une belle couleur dorée qui attire le regard. Le nom aussi, m’a donné envie d’aller chercher un peu plus loin. «  Divin » plus le doré, cela renvoie directement à la majesté, au luxe, à la puissance. Cette couleur est adoucie par la présence du bouchon blanc qui relate la pureté, l’innocence.  Tous ces éléments amènent une image au parfum : il est fait pour les jeunes femmes raffinées, élégantes, les princesses. Et honnêtement qui n’a jamais rêvé d’être une princesse ?

 

dahlia-divin-50_1

 

         Les senteurs : le jus du parfum n’est vraiment pas exceptionnel en soi. J’ai eu une impression de « déjà-senti », je connaissais ce mélange. Cependant l’odeur est assez agréable, douce et assez envoutante à la fois, encore une fois parfait pour un parfum d’hiver. Il n’y a pas de senteurs qui ressort particulièrement une à une, tout est mélangé.  La note de tête est donc la mirabelle, en note de cœur on retrouve un bouquet de fleurs blanches, puis en notes de fonds on a le patchouli, le bois de santal et du vétiver.

 

Verdict : J’aime bien l’odeur mais (oui car il y a toujours un mais) le parfum ne s’accroche pas longtemps. Il s’estompe assez vite sur la peau. Quoi de plus énervant de payer un parfum assez cher pour finalement devoir en remettre 10 fois par jour ?

Selon moi, ce parfum ne va pas faire des ventes formidables. Le jus est trop commun ainsi que le message véhiculé : une femme divine, l’or transformé en parfum qui fait sérieusement penser au concept de j’Adore. Si on décrypte la communication de Dior autour de j’Adore elle se base sur le concept du « Gold », de la femme divine sur toutes les campagnes de publicité depuis le lancement du parfum.

Le packaging est lui aussi commun. J’ai l’impression que Givenchy a essayé de faire du nouveau avec du vieux.  Pour la communication, la Maison à choisi Alicia Keys comme égérie ; même si cette femme est sublime et bourrée de talent, je ne vois pas ce qu’elle apporte à la marque sur cette campagne. La façon dont Alicia Keys est mise en scène je n’arrive pas à l’imaginer en une femme « divine », « majestueuse ». Encore en comparaison avec j’Adore, je trouve que Charlize Theron incarne son rôle à la perfection. Résultat, un parfum dont j’attendais beaucoup plus même si le concept est un peu toujours le même, en soi ce n’est pas le plus important ;  j’aurais aimé que le jus soit beaucoup plus tenace, avec des senteurs d’orients mélangés à des bouquets fleuris, quelque chose de plus explosif et surtout qui dure.

Posté par tendancesluxe à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Les nouveaux parfums de Septembre

J'ai décidé de changer de parfum. Je voulais une senteur envoutante pour l’hiver, quelque chose qui tient sur la peau, qui accroche et qui sent de loin. J’avais déjà trouvé mon bonheur avec « Body » de Burberry qui pour moi est un réel délice olfactif, cependant là, j’ai eu envie de changements.

A mon arrivée chez Sephora première bonne surprise : il y a énormément de nouveautés ! Tellement qu’on ne sait même pas lequel sentir ou choisir (sachant que l’odorat est saturé au bout de 3 senteurs différentes, ça n’allait pas être facile…). J’ai cependant choisi quelques parfums pour vous, description :

 

YSL_black_opium1

 1. Black Opium, d'Yves Saint Laurent

             Le packaging : L’œil est tout de suite attiré par le packaging. Quand on voit la bouteille, on se dit forcément que le parfum sent bon, qu’il reflète la féminité. Le noir fait référence directement au luxe, au prestige, on se doute que le produit est d’une grande qualité. Les paillettes et le rose renvoient à la féminité et sublime la bouteille. Il dépeint la nature de la nouvelle femme moderne : indépendante, chic, forte. La forme du packaging est assez simple en elle-même ; de mon point de vue le noir pailleté change complètement la donne par rapport aux autres parfums. Black Opium est imposant sur le linéaire, on ne voit presque que lui.

            Les senteurs : Dès que j’ai mis le parfum sur ma peau, j’ai tout de suite senti le café, ce qui m’a paru assez désagréable sur le moment. J’imagerais la senteur forte et agressive certes, mais l’amertume du café m’a déplu. Je m’étais imaginé plus une senteur telle que « Euphoria », de Calvin Klein.  Après le café, vous pouvez percevoir très clairement la vanille et un parfum floral assez agréable. La douceur de cette senteur permet d’atténuer l’amertume du café.  Pour les plus connaisseurs, on reconnaît le jasmin, la fleur d’oranger puis le patchouli et le cèdre.

          Black Opium appartient à la famille olfactive café / florale. Les notes de tête sont le café noir et le poivre rose, les notes de cœur sont le jasmin, la vanille et la fleur d’oranger et enfin le patchouli et le cèdre composent les notes de fond.

        

 


 

            Verdict : Je n’ai pas apprécié le parfum quand je décomposais les odeurs une à une car le café et la fleur d’oranger sont des senteurs que je n’aime pas forcément et de plus j’ai trouvé que la vanille était une odeur trop commune. Cependant après plusieurs minutes (et heures, car il tient !), j’ai trouvé qu’il laissait une odeur agréable sur ma peau. A voir donc, je ne sais pas si je l’achèterais moi-même (je suis très difficile en parfum) mais je pense que ce parfum va très bien se vendre.

         Premièrement car le packaging est carrément irrésistible et deuxièmement parce que la communication est plus qu’excellente : un affichage géant ainsi qu’un écran digital à la station Franklin D.Roosevelt du 4 au 17 septembre, vidéos, affichages … Dans le Vogue de septembre,  on pouvait y trouver une double page de publicité de Black Opium plastifiée (magnifique) avec un échantillon du parfum sous forme de petite bouteille en carton.  Ce parfum est pour moi un réel succès autant commercial (pour la communication et le message véhiculé) qu’olfactif (les senteurs mélangées ensemble ne sont vraiment pas communes).

Publicité pour Black Opium - Station de métro Franklin Roosevelt

 

Posté par tendancesluxe à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Message de bienvenue

Bonjour à toute et à tous,

 

Sur ce blog vous trouverez tout ce qui touche aux cosmétiques, parfumerie, soins et luxe. Actuellement en Master Marketing options Luxe, je souhaite vous faire partager mes passions.  Plusieurs catégories seront créer au fil des articles.

J'espère que les articles seront à votre goût. N'hésitez pas à laisser des commentaires pour toutes critiques,suggestions, avis ...

Je vous souhaite la bienvenue et bonne visite sur Tendances Luxe

 

20140531_5389b9671a68d

 

Posté par tendancesluxe à 19:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]